Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Les enchères (Part one)Après quelques frasques sexuelles avec nos mâles et mes copines, Christian nous réunis tous un soir pour nous présenter son projet.Il y a mon mari, Christophe et Seb pour les mecs et Vanessa, Sofia, Katia, Marina et moi pour les filles. Autour de coupes de champagne, nous parlons de choses et d’autres, de banalités. Mais rapidement, les conversations s’orientent vers nos qualité de femelles et nos frasques sexuelles. Le moment est venu pour Christian de nous présenter son projet délirant et comme d’habitude très tordu. Alors que les hommes sont impatients de connaître son idée, nous sommes moins enthousiastes, sachant que de toute façon, nous seront les proies de leurs fantasmes. En introduction, lance une vidéo où des femmes sont misent aux enchére devant un panel de vieux dépravés fortunés. Même si nous devinons la teneur de sa proposition, cette vidéo me fait mouiller. Une foi la vidéo teerminée, Christian expose son projet.« Voilà mes amis. Comme nos femelles ici présente sont des vraies chiennes en chaleurs, j’ai pensé qu’il serait amusant de les inscrire à un jeu où le gage se terminerait par une sorte de vente au enchères au plus offrant. »Alors que nos mâles applaudissent, nous nous insurgeons. Mais Christophe nous fait taire pour continuer.« Taisez-vous les pintades ! Vous allez adorer l’idée puisque vous aimez être forcées. Voilà en quoi ça consiste. Les filles auront un parcours d’orientation de 1 kms qui les amènera au un premier point de contrôle. A cet atelier, elles devront sucer les hommes qui seront présent. Elle seront notée et chronométrée sur la qualité de leurs pipes jusqu’à l’éjaculation qu’elle devront bien-sûr avaler. Au deuxième contrôle leurs chattes et leurs cul seront testés. Le troisième contrôle sera pour déterminer leurs capacité à se gouiner avec une femme. Pour terminer, elle seront juger sur la façon dont elle sont capables de se faire prendre par plusieurs hommes en même temps. »Nous nous regardons ahuries et n’en croyons pas nos oreilles. Mais le pire arrive.« J’en arrive aux récompenses. Nos femelles seront toutes récompensées en étant mises aux enchères dans une soirée pour subir sans rechigner tous les jeux bdsm les plus pervers que leurs propriétaire d’un soir exigeront d’elles. »Nous nous insurgeons vivement mais nos protestations sont couvertes par les sifflement et les applaudissements de nos hommes enthousiastes.Maître de cérémonie ; Christophe apaise tout ce brouhaha en proclamant :«  J’ai recruté de cailleras bien montés qui se feront un plaisir d’essayer nos femmes. Quant à vous messieurs, vous serez les contrôleurs et notateurs. »On a les boules au ventres en essayant de digérer cette idée farfelue de Christian. Même si je trouve ce jeu très excitant, l’enjeu en est pour le moins incertain et pénible. Rndez- est pris dans un coin perdu sur la côte en bord de mer, le lendemain.Pour la première épreuve, nous avons 1 kms de course à pied. De la rigolade pour moi qui fait du semi-marathon. Mais nue et donc sans soutif c’est bien moins évident avec mes gros lolos qui ballottent au gré des foulées. Malgré tout, j’arrive en tête, les seins douloureux. Sans perdre de temps, je me précipite sur la queue qui se présente à moi et donne tout ce que je peux pour le faire jouir rapidement. Je réussie à le faire gicler dans ma bouche avant les copines et je repars en tête pendant que mes amies terminent leurs pipes.La bouche pleine de sperme j’essaye de déglutir la semence du jeune beur. Ayant une petite avance, je ralentis un peu car mes seins sont de plus en plus sensibles. Vanessa me double et quand j’arrive au deuxième atelier, elle est déjà entrain de se faire fourrer la chatte par un blackos. Elle pousse de petit cris à chaque foi que le black s’enfonce en elle.Pas grave, me dis-je. Je suis encore seconde et je pense que mon expérience va jouer pour moi. Mais là, ce qui me faisait le plus peur, c’est la sodo quand je vois l’engin du mec qui m’attend. Sur le coup, je perd un peu de temps et j’ai un mouvement de recul tellement je le trouve énorme.Il me dit :« Si tu te défonces pas sur ma bite salope, tu seras forfait et tu sais ce qu’il t’attend ce türk sikiş soir dans ce cas. »Sur ces mots, je me met en position et il s’enfile heureusement pour moi d’abord par la chatte. Il rentre assez bien et je pousse une sorte de grognement lors de sa pénétration. Il me prend par les hanches et commence une baise en règle. Mais j’ai une trouille pas possible en pensant qu’après ma chatte, il s’occuperait de mon cul.« Ta chatte est bonne maintenant on va voir ce que donne ton cul ! »J’essaye de retarder cette échéance mais je vois déjà Vanessa repartir et mes autres copine, moins regardante que moi, se faire déjà sodomiser. J’ai pris trop de retard. Quand mon baiseur prépare mon petit trou, Sofia et Katia reparte à leurs tour. Il ne reste sur les lieux que Marina qui se fait déjà enculer et moi. Mon black pointe son gland sur ma rondelle et pousse inexorablement pour faire le passage. Puis il force brutalement et m’en fait crier en le suppliant d’arrêter quand la tête de son énorme gland passe l’œillet de ma rosette, la douleur étant si forte que je crois défaillir« Nooooon…Haaa !!!! T’es trop gros !!!! H aaaa tu vas me déchirer… !!!!! »En s’enfonçant dans mon fondement, il rigole en me disant :« T’es trop étroite salope ! Casse toi ! Je vais te noter en conséquence puisque j’ai pas joui dans ton cul ! Casse-toi à l’atelier suivant ! »Marina est à une dizaine de mètre de moi et dépitée, je remarque le sperme qui lui coule du cul sur ses cuisses. Ma rondelle me faisait mal et ma foulée est maladroite avec mes seins qui se balancent dans tout les sens. Cà semble bien amuser nos hommes à commencer par mon mari qui a une trique d’enfer.Ne pouvant pas courir normalement après cette grosse sodo, j’arrive dernière au troisième point de contrôle. Je suis amusée de voir dans quelle position se trouvent les filles que l’on doit faire jouir avec nos bouches. Huuum je sens que je vais me ratt****r et me régaler sur ces belles moules ouvertes et juteuses.Seb me dit en rigolant :« Alors Michèle ? On a pas réussi à se faire enculer ? »Confuse et rouge de honte, je lui réponds :« Non ! Il était bien trop gros pour mon petit cul. »« C’est pas grave, vas bouffer la chatte de Fatima ! »Mes copines sont déjà en pleine action et les gémissement fusent. Je me dois d’être meilleure qu’elles. J’ai la pression et me jette sur la chatte appétissante qui s’offre à moi. Fatima pousse un cri de surprise tant je suis vorace. La salope mouille abondamment j’ai le visage inondé de sa cyprine. En un rien de temps, je l’amène au bord de l’orgasme. Mais Seb me claque les fesses en me disant :« Trop tard ! le délais est écoulé. »Je suis folle de rage et me relève en l’insultant :« Salop ! C’est truqué ton jeux ! Elle allait jouir !!!!!! » « File avant que je ne fâche et va te faire gangbanguer avec tes copines ! »Je suis furieuse et marmonne en rongeant mon frein pour me rendre ) l’épreuve suivante, maudissant ces obsédés.Je redoute le gangbang car je sais qu’en étant prise en sandwich mon cul allait déguster. En plus je sais que le jeu est truqué pour le bon plaisir de nos mâles. C’est avec ces idées noires que j’arrive au dernier contrôle. Une bande de racailles de la cité défoncent mes copines qui couinent et cris à tout va.Même si çà va être dur pour moi je dois prendre mon courage à deux mains et me lâcher pour reprendre des points. Sans attendre, je saute sur la première bite qui se tend vers moi et d’emblée lui fait un gorge profonde. Dans la position où je suis, l’autre m’enfile la chatte, aussitôt suivi par un troisième qui perfore ma rosette sensible. J’aurais voulu serrer les dents pour supporter la douleur de mon cul mais avec une grosse queue dans la bouche, impossible.J’entends mes copines gémir, couiner, crier, l’ambiance est volcanique. Elles se font défoncer de la même façon que moi sous les yeux de nos Maîtres contrôleurs qui bandent comme des ânes.Celui qui m’encule me dit sur un ton sarcastique :« Grosse salope ! T’aime pas de faire enculer par de grosse queues d’arabe ? Et en sandwich ça passe mieux ? »C’est terrible mais je veux ratt****r des points. Je fait de mon mieux pour donner du plaisir à mes trois lascars en hd porno espérant qu’ils jouissent rapidement. Pour varier les plaisirs, il passent de ma bouche à ma chatte et à mon cul en tournante infernale. Les assauts des mes mâles en ruts deviennent frénétiques. En fait je n’ai rien à faire que de subir entre leurs mains et ne suis qu’un vide couilles pour racailles de cité. Enfin, c’est une explosion de sperme dans des jouissances extrêmes. J’ai réussi à les faire jouir en premier et savoure ma victoire épuisée et l’intimité douloureuse.Une à une, mes copines font jouir leurs assaillants. C’est Vanessa qui se retrouve la dernière dans cette épreuve. A peine a-t-elle fait jouir ses mecs que Alain clame :« Vanessa tu es la perdante de cette épreuve ! Comme gage, en attendant ce soir, nous allons nous soulager avec toi ! »Alors que Katia, Marina, Sofia et moi, couverte et débordante de sperme, nous nous blottissons ensemble, Alain, Christian,Christophe et Seb saute sur Vanessa à peine remise de ses émotion et et la fourre sans ménagement. Le spectacle est dantesque.Heureusement pour elle, nos mecs sont si excités qu’ils jouissent rapidement laissant Vanessa comme une loque dans le sable.Tous repus, nos quatre mecs nous nous dirigeons vers le club house en devisant de cette extravagante matinée, nos hommes la queue pendante et nous, les jambes en flanelles et débordantes de sperme. Avant d’aller au bar, nous passons prendre une douche bien méritée. Sous la douche, en se savonnant mutuellement, nous rigolons du jeu dont nous avons été les victimes volontaires. Nous nous inquiétons aussi du déroulement de la soirée de vente aux enchères en espérant ne pas tomber sur un mec trop taré. Sofia, la plus salope d’entre nous se veut rassurante :«  Pas de problème mes chéries, avec nos hommes, tout va être au point. Christian m’a confié qu’il y aurait en plus de nous douze lots de filles de tout âges. »Vanessa et moi qui ne sommes pas encore bien remise de nos multiples pénétrations restons encore inquiètes.« Si tu le dis…. J’espère que les enchères se dérouleront bien et que nous en retirerons du plaisir pour nos mâles. »Marina curieuse demande :« Sais-tu quels sont les acheteurs potentiels ? »Sofia sûre d’elle répond :«  Que des gens très comme il faut, chérie et pleins aux as ! Il y aura aussi de femme dominatrices parat-il. »Katia réplique :« Mouhai ! C’est pas un critére de qualité. C’est souvent les plus riches qui sont les plus tordus et les domina sont souvent les plus vicieuses ! »Sofia sourit et précise :« Oui tu as raison et j’adore ça. Tu sais qu’il y en a une qui utilise un gode ceinture à gros picots. C’a doit-être un vrai plaisir de l’utiliser. Les muqueuses intimes sont stimulées d’une incroyable façon avec un tel truc ! »« Tant mieux pour toi ! On te laisse ce truc ! »Le soir, quand nous rejoignons nos homme au club house, il y a déjà une vingtaine de personnes dans la salle. Les discussions vont bon train et l’ambiance est détendue. Seule les femmes qui doivent être mises aux enchères sont restées nues, atisant les regards libidineux des éventuels acheteurs.Des barman et barmaid nus avec juste un tablier de soubrette passent entre les tables pour offrir des rafraîchissements aux convives. Le Maître des lieux invite les filles à descendre au sous sol pour y être préparées. Nous sommes fébriles. Même Sofia qui faisait la fière tout à l’heure n’en mène pas large. La mise aux enchères, va débuter dans quelques minutes. Nous entendons une sorte de chauffeur de salle animer la foule en liesse. Christian nous a rejoint et nous dynamise comme un coach :«  Allez mes chéries, soyez les plus salopes possibles ! Faites nous plaisir ! On veut être fiers de vous !  Voyons voir si vous êtes au top ! Mains sur la tête, cuisses bien écartées, cambrez-vous ! » Dociles, nous nous prêtons aux exigences de Christian qui en vérifiant manuellement notre état, semble satisfait.«  Bien, vous êtes bien chaude et ressemblez à de vraies putes !  Ca va plaire et vous savez si bien le faire. »En attendant derrière le rideau de la scène, le hâbleur scande :« Mesdames et Messieurs, en place pour les enchères ! Nos femelles iş yerinde porno ne vont pas tarder à faire leur entrée. Ce soir c’est de la marchandise de premier choix ! Nous les avons toutes testé ce matin et je peux vous assurer qu’elle sont chaudes comme la braise et dociles à souhait ! Elles ne vous refuseront rien ! »Je remarque sur une table à coté, un tas d’ustensiles pour agrémenter des jeux d’adultes très vicieux.« Mesdames, Messieurs, avant de démarrer le show je voudrais vous présenter les propriétaires de cinq de ces beautés. Si vous voulez vous avancer. J’ai le plaisir de vous présenter Alain, le mari de Michèle, Christian, le propriétaire de Sofia ; Christophe et Seb qui pour eux nous mettent à disposition Vanessa, Katia et Marina. »Le public siffle et applaudit. La salle est chauffée à blanc. Comme apparemment nous sommes le clou du spectacle, les autres filles passent avant nous.« Bien !….Place à la vente ! »Tenue en laisse par une femme cravache en main, la première des filles monte sur l’estrade. « Voici une jeune chienne tout juste dépucelée. Regardez ce petit cul et ces petits seins d’ados ! Elle aime autant les hommes que les femmes ! C’est une lécheuse hors paire. Un clito bien développé, elle est parfaitement docile ! Mise à prix, 50€ ! »Aussitôt, une asiatique léve la main.« 55 ! »Un type au fond de la salle relance :« 80€ pour cette jeune pute ! »L’asiatique qui la veut pour elle casse les enchères et la jeune fille part pour 90€ au main de cette femme qui la prend aussitôt et la couche à ses pieds pour assiter à la suite des enchères.« Heureuse femme ! C’est une très bonne affaire. Vous en serez pleinement satisfaite !» Lance le hâbleur à l’acheteuse. « Je l’espère bien ! Je suis très exigeante et je veux des petites putes d’une totale docilité ! Elle est utilisable comme wc j’espère ? » « Bien sur, sans aucune hésitation. Elle avale tout sans problème ! Deuxième vente, mes amis. Madeleine ! Avec ses gros seins ! Bonne affaire aussi ! Il y a plus à manger dessus que dans la pince d’un crabe…Hahahaha !!! Mise à prix 50€ ! »Une fois de plus c’est une domina qui léve la main en disant :« Je suis preneuse ! J’ai envie de m’amuser avec ses grosses mamelles ! 150€ ! »Curieusement, personne ne renchéri ; Attendent-ils tous notre mise en vente ?« Adjugée à la comtesss Von Clich ! »Enjouée de son acquisition elle lance à la jeune femme :«  Viens ici petite salope. Hum, t’as vraiment des grosses loches ! Ca me plaît bien. Tu sais que tu vas devoir me faire souvent plaisir à moi et mes amies. Regarde moi ça comme ils sont gros…Cela va être bon de les fouetter quand tu ne seras pas sage….Tout à l’heure je te mettrais en spectacle ! En attendant, à genoux à coté de moi ! »Déjà la suivante est en piste. Une petite blonde, plutôt craintive. Des Sud Américain emporte l’enchère rapidement. Viens notre tour. C’est Vanessa qui s’y colle en premier. On peut entendre un black dans la salle qui lance grivoisement :«  J’adore avoir une petite blanche comme a****l de compagnie ! C’est tellement amusant quand on les punit ! Elle va déguster tous les jours de bonnes barres chocolatées et vitaminées…… !» « Bien, mes chers amis ! Cette pute, des dire de Seb, a un coup de langue fabuleux !  Elle est mise aux enchères à 100€ pour une soirée diabolique ! »Aucune main ne se léve pour renchérir.« Cela vous parait un peu élevé, mais regardez ces beaux petits nichons, ces fesses rondes et fermes. Admirez son cul qui ne demande qu’à être rempli. Ne soyez pas timide, faites vos offres ! »Un riche arabe devant la scène lance :« Je souhaite acheter le lot des cing salopes ! Présentez les moi de suite !  Je veux ces petites putains ensemble. J’en donne 2000€ pour le lot ! »Un silence se fait dans la salle alors qu’on nous amène toutes sur l’estrade. « Voilà la marchandise Messieurs-dames ! Qui veut renchérir sur ce fabuleux donateur ? »Comme tous les invités avaient déjà été servis, personne ne conteste au magna Arabe le lot qu’il convoite. Nos mecs se frottent les mains d’une si belle affaire.« Une fois, ….deux fois…. trois fois…. Adjugé au Prince, avec un bonus de la maison et avec l’accors de leurs propriétaires, vous les avez à disposition tout le week-end. La seule chose qu’on vous demande, c’est de rendre la marchandise en état de marche.  Maintenant place aux divertissements. »La suite dans une autre histoire……….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Kategoriler:

Genel

Yorum Ekle

E-Mail Adresiniz Yayınlanmayacak. Zorunlu Alanlar *

*